Pour l’insee et l’ond, les violences ne concernent pas les plus de 60 ans !
Les shadoks de la semaine (n°27)
lundi 19 novembre 2007
par Jérôme P.

On apprend cette semaine qu’un certain Observatoire national de la délinquance (OND) s’est allié avec l’INSEE pour mener une "enquête appelée cadre de vie et sécurité auprès de plus de 17 000 ménages".

"Il s’agit, nous dit l’OND, d’une enquête de victimation, ce qui signifie que les personnes enquêtées sont interrogées sur les atteintes qu’elles ont pu subir récemment."

"Par la taille et la représentativité de son échantillon ainsi que par le nombre et le type d’atteintes qu’elle aborde, l’enquête cadre de vie et sécurité 2007 est une avancée majeure pour la connaissance des phénomènes de violences et de vols."

Ce qu’oublie de préciser l’OND, c’est que l’INSEE n’a mené enquête et questionnaire, sur les violences, qu’auprès d’adultes de moins de 60 ans.

Quelle représentativité !!

Qui pourrait suggérer à l’OND qu’une des premières formes de violence sociale est l’exclusion d’une partie de la population de ce type d’enquêtes ? (autre exemple en mars dernier...)

Mais je suis bête : c’est bien connu à l’Insee qu’au-delà de 60 ans, on est une "personne âgée" et c’est bien connu chez les shadoks que les "personnes âgées" ne sont jamais victimes de violence. Comme elles perdent toutes la tête, bien entendu, elles se tapent et se volent elles-mêmes.

.

On se consolera encore, peut-être, un tout petit instant au moins, dans l’intimité...

.

Plus d’infos sur les shadoks et les champignons...
Signatures: 0
Date Nom Sites Web Message